Inventeur

Pour définir le mot inventeur, il faut une définition claire de l’invention. Une invention est une création d’un nouveau produit, d’un nouvel outil ou d’une nouvelle organisation, Elle fait allusion à une nouveauté et fait preuve de l’imagination et de créativité. Elle est généralement précédée d’une découverte. L’inventeur L’inventeur n’est pas un innovateur, ni un […]

Pour définir le mot inventeur, il faut une définition claire de l’invention. Une invention est une création d’un nouveau produit, d’un nouvel outil ou d’une nouvelle organisation, Elle fait allusion à une nouveauté et fait preuve de l’imagination et de créativité. Elle est généralement précédée d’une découverte.

L’inventeur

L’inventeur n’est pas un innovateur, ni un gestionnaire, ni un « capitaine d’industrie », ni même un entrepreneur. Il intervient souvent au début du processus de l’innovation au sein d’une entreprise. C’est cette intervention qui permet à l’invention (ou à l’idée) de devenir une innovation. L’inventeur travaille plus du côté de la technique que du marché.

L’inventeur qui a presque toutes les idées est généralement suivi par l’innovateur qui engage le processus de comment les organiser pour les rendre attrayantes aux yeux du public. Saisissant l’opportunité, l’entrepreneur donne une dimension industrielle à l’invention désormais devenue une innovation, il suit l’innovateur. Parfois, un individu prend en charge trois fonctions, principalement en tant que l’inventeur, innovateur et entrepreneur.

Le processus d’invention et les fonctions de l’inventeur

Le processus d’invention commence à mon avis non pas par la question pourquoi, mais plutôt pourquoi pas (Dans le film de Iron man 1, Tony Stark avait répondu à une discussion engagée par son poulain pilote à propos de l’efficacité d’un pilote et son avion de chasse. Faut-il améliorer le pilote par rapport à son avion ou plutôt améliorer l’avion par rapport au pilote. Stark a rétorqué pourquoi pas simplement “un pilote sans son avion”, entre temps il avait déjà inventé son armure high-tech), puis par une opération « étape » très complexe au milieu, appelée « invention » qui consiste à trouver en même temps la bonne idée, les compétences techniques nécessaires et la conception, puis la fabrication du prototype. L’histoire des techniques nous montre souvent qu’un seul homme détient cette fonction d’invention. Nous l’appelons « Inventeur ». L’inventeur est le chef du processus d’invention : il est (ou ils sont) l’homme (les hommes) qui pond l’idée et se démerde pour matérialiser ou concrétiser cette idée avant de laisser la commande à l’innovateur pour financer la première définition de la norme technique et du modèle économique qui va transformer le produit « inventé » en un produit largement utilisé (innovation). L’inventeur crée et conçoit l’objet puis laisse à l’innovateur d’arriver au bout de la chaîne des inventions pour transformer les idées et les prototypes en un projet concret adapté au marché et accepté par la société.

 

 

 

Source: L’encyclopédie de l’innovation, d’invention et d’entrepreneuriat et reflexions personnelles de l’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *